ROLL in Amorgos

Je voyage toujours avec un boitier argentique. Lors de mon dernier séjour à Amorgos, j’avais pris mon leica. Je ne l’utilise pas tous les jours mais je l’ai avec moi comme on a un carnet de notes au fond d’une poche. Je sais que les images prises avec lui vont me faire redécouvrir mon voyage, mon périple. J’éprouve d’ailleurs toujours un réel plaisir à découvrir ces images quelques semaines après mon retour. Ce sont des photographies qui traduisent mes rencontres, certains instants un peu privilégiés que j’ai vécu avec moi même, dans mon quotidien. Elles sont souvent prises à la volée, depuis une voiture, au réveil, au coucher… sans calcul ni objectif particulier.
Elles me racontent.

%d blogueurs aiment cette page :